Retour vers Actualites
  • Accueil
  • Actualités
  • Lauréate TIGA, Dijon Métropole innove avec son projet alimentaire durable

Lauréate TIGA, Dijon Métropole innove avec son projet alimentaire durable

Le 4 janvier 2018, Dijon Métropole a été retenue parmi les lauréats de l'appel à manifestation d'intérêt "Territoires d'innovation - grande ambition" lancé par le gouvernement. Une ambition : innover et faire du projet alimentaire développé sur le territoire métropolitain, un modèle durable d’alimentation en 2030. 

Publié le 18 janvier 2018 par Just Dijon

Dijon crée l'alimentation durable de demain

Lauréate de l'appel à manifestation d'intérêt "Territoires d'innovation - grande ambition" du Programme d'investissements d'avenir lancé par l'État, Dijon Métropole a été retenue pour son projet de territoire "modèle du système alimentaire durable de 2030". Concrètement, la Métropole dijonnaise vise, demain, à être en capacité de nourrir les habitants du territoire, avec l'ambition d'atteindre l'autosuffisance alimentaire. 

Tracteur Agriculture

L'expérimentation est déjà lancée

Légumes
Le projet se déploie sur plusieurs volets : maraîchage, diversification des productions, replantation et développement du vignoble dijonnais, projet d'une légumerie, création d'un label «Dijon-agro-écologie».

Dijon Métropole est le seul territoire en France qui aura planté 100 hectares de vignes d’ici deux ans, et qui produit d’ores et déjà son vin (au domaine viticole de La Cras), grâce aux huit hectares plantés en pinot noir et en chardonnay.

Agriculteurs, chercheurs, ingénieurs, entreprises,... Les acteurs du système alimentaire du territoire s'impliquent activement pour la réussite du projet. Dijon Métropole s'appuie en outre sur la Cité internationale de la gastronomie et du vin, sur le pôle d'innovation agricole Vitagora, sur le technopôle Agronov, dédié aux agro-technologies et à l'agro-écologie, et sur son écosystème d'innovation FoodTech.

Les 24 lauréats bénéficieront dès 2018 d’un accompagnement et d’un appui financier pouvant aller jusqu’à 400 000 euros pour réaliser leur projet. Mi-2018, un appel à projet sera lancé pour sélectionner et accompagner un nombre limité de territoires d’intérêt national, destiné à améliorer la qualité de vie des habitants et à augmenter la durabilité des territoires, avec à la clé, une enveloppe de 450 millions d’euros sur 10 ans pour les projets sélectionnés. ​