GENESIS : un nouveau défi scientifique pour URGO

URGO, groupe international basé à Dijon, se lance un défi scientifique et technologique d’envergure mondiale avec le projet GENESIS.

Publié le 6 avril 2021 par Just Dijon

L’entreprise se donne 5 à 10 ans pour inventer une peau artificielle prête à l’emploi pour soigner les plaies très sévères comme celles des grands brûlés.
Son utilisation éviterait d’avoir à prélever la peau saine d’un patient pour la lui greffer. Un processus souvent long et douloureux qui nécessite plusieurs interventions chirurgicales.

L'implantation d'un nouveau laboratoire de recherche dédié aux Médicaments de Thérapie Innovante (MTI) en cicatrisation fera de ses activités sur Dijon un des centres mondiaux.

Le projet bénéficie du soutien de Dijon métropole, de la Région Bourgogne-Franche-Comté et de l’Etat qui ont souhaité s’associer à ce défi.

Pour en savoir plus...

GENESIS : Le nouveau défi scientifique d'Urgo Medical | Urgo