Retour vers Actualites
  • Accueil
  • Actualités
  • 15 millions d’euros pour le « GAD », laboratoire du CHU et de l’Université de Bourgogne, en pointe sur les maladies rares

15 millions d’euros pour le « GAD », laboratoire du CHU et de l’Université de Bourgogne, en pointe sur les maladies rares

SOLVE-RD, un projet de recherche mené par un consortium international portant sur le diagnostic des maladies rares, a obtenu une subvention européenne de 15 millions d'euros.  Le laboratoire de recherche dijonnais "Génétique des Anomalies du Développement" (GAD), antenne du CHU Dijon-Bourgogne et de l’Université de Bourgogne, est l'un des sites de référence en la matière, qui va bénéficier de cette aide exceptionnelle pour développer ses travaux de recherche.

Publié le 29 janvier 2018 par Just Dijon

Le CHU-Dijon Bourgogne et l’Université, une référence pour la recherche sur les maladies rares

C.H.U. Dijon Bourgogne
Centre Hospitalier Universitaire Dijon-Bourgogne

Un consortium international piloté par l’Université de Tübingen (Allemagne), l’Université de médecine de Radboud à Nijmegen (Pays-Bas) et l’Université de Leicester (Royaume-Uni) a obtenu une subvention de 15 millions d’euros pour le projet de recherche SOLVE-RD.

Le consortium utilise ces fonds pour améliorer le diagnostic sur les maladies rares. Les chercheurs travaillent directement avec quatre réseaux européens de référence, dont le laboratoire dijonnais GAD, Génétique des Anomalies du Développement. Ces réseaux européens de soignants ont été créés dans l’objectif d’améliorer les connaissances et de partager les ressources utilisées dans le traitement des maladies rares.

L'équipe du CHU Dijon-Bourgogne participe ainsi au développement des diagnostics du futur sur les maladies rares.

Le CHU Dijon-Bourgogne 5 fois labellisé

Début septembre 2017, le Centre Hospitalier Universitaire de Dijon a obtenu cinq labels "Centres de référence maladies rares" (labels délivrés par l'État pour la période 2017-2022). Ces établissements sont reconnus pour leur expertise dans la prise en charge des personnes atteintes d’une maladie rare et pour leur engagement dans la recherche et la formation. 

Ces cinq labels consacrent l'expertise des équipes dijonnaises qui prennent en charge plus de 7000 patients par an et font avancer la recherche, ouvrant de nouvelles perspectives pour les patients.

En savoir+ : sur le site du CHU Dijon-Bourgogne.